Quelles alimentations en cas d’hémorroïdes ?

127
Partager :

Les hémorroïdes représentent une affection grave qui se manifeste par une inflammation et le gonflement anormal et des vaisseaux sanguins situés au niveau du rectum. Cette affection peut être guérie à l’aide d’un traitement médical spécial. Cependant, hormis le traitement médical, des précautions alimentaires sont nécessaires pour les personnes atteintes. Vous vous demandez surement quelle alimentation en cas d’hémorroïdes. Retrouvez ci-dessous les éléments de réponse à votre question.

Mangez régulièrement des fruits et légumes

Il est connu de tous que les fruits et légumes sont riches en nutriments, en vitamines, en fibres et en eau. Pour cela, il est recommandé aux personnes en proie à des crises d’hémorroïdes de consommer ces aliments à chaque menu (petit-déjeuner-déjeuner-diner). Ainsi, la consommation des fruits et légumes va permettre le boost du transit intestinal au sein de l’organisme. Toutefois, sachez que vous avez la possibilité de consommer ces fruits et légumes sous toutes les formes, et ce, selon vos goûts et préférences.

A lire en complément : Quel régime alimentaire pour fissure anale ?

Par ailleurs, les fibres contenues dans les fruits et légumes peuvent rendre vos selles plus molles afin de faciliter leur évacuation. En consommant les fruits et légumes plusieurs fois, il y a de fortes chances que vous ne ressentiez aucune douleurs, vous ressentirez pendant d’une nouvelle crise. Surtout n’hésitez pas à privilégier les fruits secs. Car leur teneur en fibres est largement supérieur à celles des autres types de fruits.

Privilégiez les soupes faites maisons

Les soupes sont des repas avec une forte teneur en vitamines et minéraux. Ces composants lui confèrent plusieurs vertus pour la santé des personnes qui souffre d’hémorroïdes. En réalité, la soupe bio contribue à soulager les symptômes des crises.

A lire également : Quels sont les principaux régimes alimentaires ?

Une soupe faite à base de légumes bio ou à base d’os de poulet fournit les protéines nécessaires à l’organisme. Sans oublier qu’elle favorise le transit intestinal et le drainage des déchets issus du métabolisme. De plus, contrairement aux autres repas, la soupe rassasie plus vite, pas besoin de consommer en grande quantité.

Adoptez les infusions dans votre régime alimentaire

Il est primordial pour les personnes souffrant d’hémorroïdes de s’hydrater à longueur de journée. Pour commencer, l’eau est la boisson première dans ces cas particuliers, le concerné peut ajouter d’autres infusions pour plus de variétés. Toutefois, retenez que les boissons sucrées et les boissons alcoolisées ne sont pas recommandées.

En ce qui concerne les infusions, il est conseillé d’opter des tisanes à bases de Pissenlit. Les tisanes à base de Moline sont également efficaces. En réalité, ces infusions contribuent à réduire l’inflammation et les saignements des vaisseaux sanguins situés au niveau du rectum.

Partager :