Quel régime alimentaire pour fissure anale ?

122
Partager :

La fissure anale est une plaie qui apparaît sur la face arrière de l’anus. Lorsque vous souffrez de cette lésion superficielle, vous ressentez des douleurs vives à chaque selle. Pour la prévenir ou la traiter, vous pouvez adopter quelques mesures hygiéno-diététiques. Découvrez dans cet article quel régime alimentaire suivre pour une fissure anale.

Les aliments à éviter

La dernière affection la plus courante dans la zone rectale juste derrière l’hémorroïde est la fissure anale. Que vous soyez adulte ou enfant, vous pouvez être contraint de subir les conséquences de cette plaie. Elle se manifeste par des saignements à l’anus pendant les selles. Nombreux sont les facteurs de risques qui peuvent faire apparaître les fissures anales. Vous avez par exemple :

A lire aussi : Quelles alimentations en cas d’hémorroïdes ?

  • le phénomène de l’âge ;
  • l’accouchement ;
  • l’évacuation brutale des selles ;
  • la mauvaise circulation sanguine au niveau de la zone anale.

L’une des principales causes de la fissure anale est la constipation. En effet, cette dernière intensifie le phénomène de la poussée lors de l’évacuation des selles dures. Cela augmente la pression dans le rectum d’où la déchirure au niveau de l’anus. Si votre fissure anale est due à la constipation chronique, vous devez être plus attentif à votre alimentation. Vous devez suivre des règles hygiéno-diététique. Il y a des aliments que vous devez éviter de consommer.

Il s’agit des plats essentiellement constitués de graisses et d’épices. Vous avez également les féculents comme les pommes de terre et le riz ainsi que certains fruits et légumes comme la banane et la carotte cuite. Il y a aussi les fromages fermentés, les choux, les haricots blancs et les lentilles qui sont inscrits comme facteurs de risques. De même, le chocolat, le thé et les boissons gazeuses sont à éviter.

A voir aussi : Comment faire un bon apéro dînatoire?

Les aliments à privilégier

La meilleure façon de prévenir ou de guérir la fissure anale est d’opter pour une alimentation adaptée qui favorise le transit intestinal. Vous devez donc privilégier les fibres alimentaires qui se retrouvent dans les céréales complètes. Il est aussi important de consommer les grains que vous pouvez retrouver dans les fruits et légumes, à l’exception des quelques-uns cités plus haut. Consommez beaucoup de fruits et de légumes pour faciliter la digestion et privilégiez les légumes crus aux légumes cuits. Ne négligez pas l’hydratation qui est efficace pour le bon fonctionnement de l’intestin. Consommez donc assez de liquide notamment l’eau riche en magnésium.

En résumé, pour éviter d’avoir des fissures anales, il suffit d’avoir un régime qui facilite les selles. Notez que vous pouvez également faire recours à des laxatifs, des préparations de remèdes cicatrisantes et des suppositoires lubrifiants contre la constipation.

Partager :